Cap Migrants sera fermé au public du lundi 26 au vendredi 30 juillet 2021. Pendant les mois de juillet et août, les permanences habituelles pourraient être perturbées, merci de consulter les infos pratiques des pages services de ce site. L'équipe.

24.03.2021

Cap Migrants soutient la campagne "We are Belgium too"

Vous pouvez vous rendre sur le site, écouter les témoignages, lire les revendications et si vous le souhaitez signer la pétition: https://www.wearebelgiumtoo.be

Cette campagne est portée par La Coordination des sans Papiers de Belgique, un réseau de tous les collectifs sans papiers actifs en Belgique. La coordination est accompagnée par Sans Papiers TV, un groupe de médias indépendant pour et par les Sans Papiers.

Nous sommes des citoyennes et citoyens ordinaires. A un détail près ... aux yeux de l'Etat nous n'existons pas.

On dit de nous que nous sommes environ 150 000 en Belgique, à vivre sans papiers. Nous y vivons parfois depuis 5, 10 ans voire beaucoup plus. Certain·e·s d’entre nous sont né·e·s ici.

Alors que nous travaillons, nous ne pouvons bénéficier de protection sociale. Nos soins de santé ne sont pas remboursés, nous n’avons aucun filet de sécurité quand nous perdons notre emploi. Sans existence légale, nous nous retrouvons à la merci de patrons abuseurs et de marchands de sommeil sans parler du fait que les femmes parmi nous sont exclues des dispositifs existants pour les protéger des violences liées au genre.

Depuis de nombreuses années, nous interpellons les décideur·se·s politiques belges par tous les moyens à notre disposition (manifestations, pétitions, occupations,…) pour trouver une solution durable et raisonnable à notre situation. Nos interpellations restent cependant sans réponse. Nous sommes ainsi forcés de constater que notre voix a peu de poids.

C’est pourquoi nous nous adressons à vous aujourd’hui. Vous, citoyens, détenez un droit fondamental qui change tout : le droit de vote. Les élus sont manifestement persuadés que notre sort vous importe peu, voire que l’opinion publique est opposée à la régularisation de notre situation. Or, nous avons envie de croire aujourd’hui qu’un nombre conséquent de Belges est à nos côtés.

Aussi, nous voulons faire le pari qu’il est possible de mobiliser un·e citoyen·ne pour représenter chacun·e d’entre nous et d’arriver au résultat symbolique de 150 000 porte-voix.

Pour démontrer aux responsables politiques qu’aux yeux des Belges, nous sommes aussi la Belgique, nous vous prions aujourd’hui de vous manifester. Portez avec nous, nos revendications en signant notre pétition.

Extrait du site https://www.wearebelgiumtoo.be/

#wearebelgiumtoo